Fonction RH : faire entrer la voix du salarié dans la stratégie de l’entreprise

Céline, que faisais-tu avant d’arriver en 2018 chez GT solutions ?

J’étais directrice des ressources humaines (DRH) chez un négociant en vin, donc très en phase avec l’activité principale de la région bordelaise ! Puis j’ai eu l’opportunité de rejoindre GT solutions, un peu avant la passation de la direction générale entre Michel et Matthieu Sarrat. J’ai été attirée par la forte empreinte familiale de l’entreprise, que j’avais perçue à la fois en effectuant des recherches sur internet, mais aussi lors des différents entretiens que j’ai eus avec Michel et Matthieu.

Entre le vin et le transport, est-ce le grand écart ?

Totalement ! Ce sont deux mondes qui n’ont rien à voir. Le secteur du négoce en vin, c’est l’univers du luxe et de l’entre soi. Alors que le transport est connecté à la société. On a impérativement besoin de conducteurs pour approvisionner les magasins, les hôpitaux, les EHPAD, pour livrer les chantiers, et d’équipes sur les plateformes pour gérer les colis. On l’a bien vu pendant la crise sanitaire où nos salariés étaient en première ligne. C’est une activité essentielle.

En travaillant ici, j’ai l’impression d’être utile. Nos collaborateurs incarnent cet état d’esprit. Jamais un conducteur ne va laisser tomber son client. C’est vraiment marquant.

Le monde du transport et de la manutention est connu pour ses difficultés de recrutement. Que constates-tu ?

Depuis mon arrivée, les comportements ont changé et le Covid y est sans doute pour quelque chose. À tous les postes, les salariés sont plus volatiles, ils ont envie de variété. Je suis frappée par les moins de 30 ans qui quittent l’entreprise pour aller vers l’entrepreneuriat. Il faut accepter ces nouveaux modèles et faire avec ce renouvellement de notre effectif, tout en agissant bien sûr pour limiter le turn-over.

Comment ?

Depuis 5 ans, nous travaillons sur la rémunération, sur la reconnaissance via les distinctions GT, sur le management. Nous nous engageons également en faveur de l’emploi dans la distribution et le transport, à travers notre École du conducteur, ou via des démarches innovantes comme la labélisation Ambassadeur de l’emploi.

Y a-t-il une réalisation dont tu es fière ?

Sans parler d’une action particulière, le service RH a adopté un mode de fonctionnement plus souple. Nous avons changé de dynamique en nous adaptant aux évolutions, plutôt que de poser une organisation d’abord.

Cette posture est nouvelle. Parfois les équipes aimeraient faire une pause dans le changement mais on ne peut plus attendre, le monde va trop vite.

Un exemple pour illustrer cette agilité ?

Nous avons mis en place il y a 5 ans une équipe de chargés de recrutement en filiale. Au bout de 3 ans, nous nous sommes rendu compte que le modèle s’essoufflait, alors nous avons repensé le modèle. Il va encore évoluer cette année parce que cela correspond aux demandes du terrain.

C’est-à-dire ?

Dans notre secteur, le rouage essentiel, ce sont les conducteurs et les manutentionnaires. Cependant la réalité économique, géographique et opérationnelle en Vendée n’est pas comparable avec celle de l’Île-de-France par exemple. Nous devons apporter des réponses RH locales plus précises en tenant compte de l’humain, des écosystèmes, des clients… Changer notre approche pour être au plus près des besoins exprimés, en restant attentifs à ce que les gens soient bien dans leur poste. On veut garder nos salariés !

Qu’apprécies-tu le plus dans ta fonction ?

Sans hésiter, la variété des sujets abordés. Le service RH a un périmètre très large, qui comprend le juridique et le social, la qualité de vie au travail, la rémunération, le développement des carrières, la prévention, etc.

Cela demande une relation de proximité et de confiance avec tous les opérationnels. Seule, la fonction RH n’a pas de sens, elle comporte forcément une dimension collaborative nourrie par les échanges avec les autres services et avec les collaborateurs. À nous d’animer le dialogue social et de faire entrer la voix du salarié dans la stratégie de l’entreprise.

 

Au volant ou au bureau, elles assurent !

Grue, Super-Lourd, volaille…

À écouter ces trois conductrices, l’appel de la route est irrésistible ! Cela ne s’explique pas, elles aiment piloter un camion et s’y sentent à leur place, tout simplement. Prenons Jennifer, conductrice spécialisée dans le transport de volaille chez GT solutions Bretagne, qui a choisi de changer d’orientation… à 38 ans. Avec toute sa famille dans le transport, Jennifer a toujours souhaité tenir le volant d’un poids lourd. «Avant, je travaillais dans la vente de matériel incendie. Rien à voir ! Le Covid a déclenché mes envies de reconversion et j’ai suivi une formation permis Poids Lourd en 2020. C’était le bon moment pour changer et me lancer enfin dans ce projet. »

Ce qu’elle aime dans ce métier ? « L’autonomie, la responsabilité de gérer ma journée de travail et ses inévitables aléas, le contact avec les éleveurs et avec les équipes de ramassage. Dans les élevages, je m’occupe de manutentionner les containers de poulets grâce à un chariot embarqué à l’arrière du camion. »

Sa collègue de GT solutions Sud-Ouest, Nathalie, exprime exactement le même sentiment : « J’ai 53 ans, j’aime mon métier et l’univers de la route. J’apprécie l’autonomie dont je dispose, le fait d’évoluer à l’extérieur sans rester entre 4 murs. Je reconnais qu’avec l’âge, certaines tâches sont plus dures. L’hiver, lorsqu’il y a du vent ou de la pluie et que la bâche de la remorque s’envole, c’est physique ! Mais j’ai besoin de cette liberté au volant de mon camion, et du contact avec les clients. »  La particularité de Nathalie : être conductrice Super-Lourd, encore plus rare pour une femme. Mais pour elle, c’est une évidence. Elle a la route dans le sang.

Quant à Danièle, son parcours rejoint celui de Jennifer. « Quand j’étais petite, je souhaitais être chauffeur poids lourd ! Mais mes parents n’ont pas voulu, alors que mes frères ont passé leur permis PL. Moi, je suis entrée à La Poste, puis à la Banque Postale, jusqu’à l’an dernier. »

À 44 ans, elle décide enfin de répondre à l’appel du volant en entamant une reconversion. Elle s’inscrit à l’École du conducteur de GT solutions puis devient en suivant conductrice spécialisée dans la livraison de matériaux pour le bâtiment, chez GT solutions Centre-Ouest. Elle vit enfin son rêve de jeunesse !

 

Hadria ambassadrice 

GT solutions et la filiale GT Sud-Ouest ont été labélisées fin 2023 « Ambassadeur de l’Emploi du transport et de la logistique », une démarche portée par l’AFT (Association pour le développement de la Formation professionnelle dans le Transport) afin de renforcer les bonnes pratiques du secteur en matière de découvertes des métiers, de recrutement et de fidélisation des salariés.

Au sein du groupe de travail qui a préparé ce projet, Hadria, Chargée des Ressources Humaines chez GT Sud-Ouest, revient sur cette expérience hors normes : « J’ai été flattée et fière de défendre les couleurs de mon entreprise, pour décrocher ce label. Ce n’était pas acquis d’avance. Mais nos interlocuteurs ont souligné la qualité de notre dossier. »

Hadria détaille certaines actions annoncées dans le dossier de candidature pour devenir « Ambassadeur de l’Emploi », dans lesquelles elle compte bien s’impliquer telles que « engager des partenariats avec des écoles, afin de présenter la diversité de nos métiers à des jeunes, en intervenant tôt dans l’orientation professionnelle, ou participer à des jurys d’examen liés au transport. »

 

Piloter la paie ou gérer les RH et le recrutement

Au siège de l’entreprise à Bassens (33), Chrystelle est Responsable paie de GT solutions. Ancienne alternante, elle a gravi les échelons, jusqu’à devenir manager. « GT solutions m’a donné ma chance », reconnait-elle. Avec les 7 personnes de son équipe, elle gère « la paie de toutes les filiales, soit plus de 2000 bulletins à réaliser à chaque fin de mois, sans parler des soldes de tout compte à établir pour ceux qui partent, et les déclarations de charges. »

En dehors de ces périodes de rush, Chrystelle reste en veille constante pour suivre l’actualité concernant les hausses des salaires ou la réglementation sociale. « C’est aussi cette nouveauté permanente qui rend ce métier passionnant », avoue-t-elle.

 

Autre profil, autre parcours avec celui d’Éléonore. A 24 ans tout juste, cette Chargée RH chez GT solutions Rhône-Alpes explique pourquoi elle a délibérément choisi le secteur du transport : « En préparant mon master management RH, j’ai effectué toute mon alternance dans le BTP, et cet univers principalement masculin m’a bien plu. En voyant l’offre d’emploi de GT solutions, j’ai donc eu envie de retrouver cet état d’esprit et un franc-parler que j’apprécie. »

Quelles sont les missions d’une chargée RH en filiale ? « Je gère l’administration du personnel, à partir du moment où les salariés sont recrutés, jusqu’à leur sortie de l’entreprise. J’aime beaucoup l’aspect très polyvalent de ce poste, et son côté opérationnel aussi : je suis en contact permanent avec les managers, les conducteurs, les manutentionnaires. » Au-delà de ce suivi, Éléonore met également toute son énergie à organiser des actions en faveur de la qualité de vie au travail (QVT) des collaborateurs.

 

Attirer des conducteurs et des conductrices, c’est la mission de Carole, Consultante en recrutement pour GT solutions emploi. « En amont, je reccueille auprès des exploitants tous leurs besoins d’embauche pour les postes de conducteurs Poids Lourd et Super Poids Lourd. Je recrute aussi les élèves qui suivront la formation de l’École du Conducteur, basée sur le site du siège GT solutions à Bassens. »

Passionnée par le relationnel et les échanges, Carole apprécie tout particulièrement les entretiens physiques avec les candidats : « On détecte bien mieux la personnalité de quelqu’un quand on est en face à face. Car tout le monde ne peut pas être conducteur : il y a le savoir-faire, mais c’est surtout le savoir-être, l’état d’esprit. Pour être un bon conducteur, il faut être autonome, rigoureux et sociable vis-à-vis des clients et des équipes. »

Nul doute que Jennifer, Nathalie et Danièle cochent toutes ces cases !

salariées GT solutions

 

 

 

GT solutions devient Ambassadeur de l’Emploi

L’AFT (Association pour le développement de la Formation professionnelle dans le Transport) mène depuis plusieurs années une action afin de renforcer les bonnes pratiques des secteurs transport & logistique en matière de découvertes des métiers, de recrutement et de fidélisation des salariés.

Cette démarche, baptisée Ambassadeur de l’Emploi, s’organise à partir d’un réseau d’entreprises volontaires qui souhaitent s’impliquer dans le développement économique et social de leur territoire.

Les organisations participantes s’engagent sur des actions concrètes et mesurables sur 3 années, en suivant les 3 axes de la démarche :

Axe 1 : faire découvrir les métiers

Les entreprises engagées dans la démarche «Ambassadeur» réalisent des actions avec leurs partenaires locaux, en matière de découverte des métiers et leur spécificité, auprès de différents publics.

Axe 2 : optimiser ses recrutements

Il s’agit pour l’entreprise «Ambassadeur» de transformer ses process de recrutement et d’intégration afin de devenir un employeur courtisé et attrayant, dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Axe 3 : fidéliser ses salariés

En augmentant le sentiment d’appartenance de ceux-ci et en développant le bien-être au travail.

 

Augmenter notre visibilité

Céline Duprat, chargée de développement RH, Hadria Silvère, chargée RH chez GT Sud-Ouest et Emma Torres, chargée RH en alternance chez GT Sud-Ouest, ont donc présenté la candidature du siège de Bassens et de la filiale GT Sud-Ouest devant l’AFT Nouvelle-Aquitaine. Pour cela, elles ont dressé un état des lieux des dispositifs déjà opérationnels, et proposé un plan d’action pour les 3 prochaines années. « Cet agrément va nous ouvrir de nouvelles portes auprès de partenaires externes, comme des écoles ou Pôle Emploi, explique Pauline Patarin, chargée de communication. Pour ces interlocuteurs externes, le fait que nous soyons Ambassadeur de l’Emploi est un gage de sérieux. Nous intégrons ainsi un réseau d’acteurs en lien avec l’emploi. Nous serons avertis lors d’opérations ou d’événements spécifiques, et nous pourrons mettre en place des actions de proximité plus ciblées, partout en France car l’objectif est que toutes les filiales soient labellisées, avec un référent identifié dans chaque structure.»

Dernier argument : Ambassadeur de l’Emploi s’inscrit parfaitement dans le cadre des actions RSE et de la notation Ecovadis de GT solutions.

 

 

Hadria, chargée RH chez GT Sud-Ouest… et ambassadrice de l’emploi !

Hadria, comment prépare-t-on cette candidature ?

L’action a été menée conjointement par GT solutions et GT Sud-Ouest. Nous avons donc formé un groupe de travail, avec Emma, mon alternante ici, Pauline, chargée de communication de GT solutions et Céline, du service RH de GT solutions également. Ensemble, nous avons défini les axes de travail sur lesquels nous souhaitions nous engager sur les 3 années à venir. Puis, avec Emma et Antoine, notre Directeur de filiale, nous avons dressé un état des lieux des démarches déjà réalisées chez GT Sud-Ouest.

 

Quels sont ces 3 axes ?

La découverte des métiers du transport, le recrutement, et enfin, l’accompagnement et la valorisation des salariés. Pour chaque axe, l’objectif était d’établir un plan d’actions ou d’amélioration pour la période 2024-2026.

Peux-tu nous donner des exemples concrets ?

Sur le 1er axe, celui de la découverte des métiers du transport, nous voulons engager des partenariats avec des écoles, afin de présenter la diversité de nos métiers à des jeunes, en intervenant tôt dans l’orientation professionnelle. À ce niveau-là, le fait d’être Ambassadeur de l’Emploi va nous aider car l’AFT est en contact avec de nombreux établissements, et ils pourront nous solliciter s’ils ont des demandes. Notre ambition est d’assurer entre 5 et 10 visites en 2024.

Dans le même ordre d’idée, nous aimerions participer à des jurys d’examen, liés au transport bien sûr.

 

Et sur le recrutement, car on sait qu’il est parfois difficile de trouver des conducteurs…

Là encore, l’AFT fera appel à nous si des événements sont organisés sur notre bassin géographique. Le label « Ambassadeur de l’Emploi » facilitera les contacts avec les missions locales et l’ECF (école de conduite française), par exemple. Nous pourrons être plus présents sur les salons et forums professionnels, pour véhiculer au mieux l’image de GT solutions.

 

Enfin, vous avez présenté des actions en faveur de la valorisation des salariés. C’est un thème déjà très présent chez GT solutions, non ?

Oui, tout à fait, notamment à travers les distinctions GT, qui récompensent des collaborateurs chaque année, en individuel ou en équipe. Nous avons plusieurs idées pour renforcer la cohésion de groupe et mettre en place des moments conviviaux, où les gens se rencontrent d’une manière détendue. Cela pourra être à l’issue d’un « Safety day » par exemple : pendant une journée, nous inviterons le maximum de salariés de la filiale à venir écouter des intervenants extérieurs parler de sécurité, ou participer à des ateliers, en clôturant l’événement par un buffet. L’AFT travaille avec de nombreux prestataires qui peuvent apporter un nouvel éclairage sur la prévention des risques.

Et puis nous voulons faciliter encore davantage l’accès aux formations non obligatoires. Lors des entretiens annuels, les salariés émettent des souhaits, et nous devons mieux suivre ces demandes. Y compris expliquer si la réponse sera négative.

 

Tout cela nécessite une grosse préparation pour présenter cette candidature. Étais-tu stressée ?

Pas vraiment, car ce sont des thèmes que nous connaissons bien et qui nous tiennent à cœur. Donc, nous en parlons facilement ! J’étais surtout flattée et fière de défendre les couleurs de mon entreprise, pour décrocher ce label. Ce n’était pas acquis d’avance. Mais nos interlocuteurs ont souligné la qualité de notre dossier. La déléguée régionale de l’AFT est venue dans nos locaux en décembre pour nous remettre la certification et féliciter les équipes, c’était un moment fort !

Lire aussi en complément l’article GT solutions Ambassadeur de l’emploi

 

Yannick, tuteur référent

Yannick, tu es tuteur référent chez GT solutions Occitanie. Qu’est-ce que ça veut dire ?

J’effectue la validation complète d’un nouveau conducteur : son savoir-faire et son savoir-être. Le collègue a d’abord été en lien avec un tuteur métier, pour la partie technique. Moi, j’interviens après pour parachever sa formation, avec une vision complémentaire.

Cela fait beaucoup d’interlocuteurs pour les nouveaux arrivants, non ?

Chez GT solutions, nous accordons une grande importance à l’intégration. À Toulouse, au siège de la filiale, nous accueillons les nouvelles recrues en prenant le temps de leur expliquer les valeurs GT, la sécurité, l’histoire de cette entreprise familiale, les spécificités de notre filiale. Nous avons de très bons retours sur cette démarche. Souvent, les conducteurs nous disent qu’ils n’ont jamais vécu ça dans leurs anciens jobs.

Quelles sont tes autres missions ?

J’assure aussi des formations internes pour délivrer les autorisations spéciales pour la grue, le transpalette électrique, le chariot, le gerbeur, ou des formations de sécurité sur les gestes et postures. Je réalise également l’analyse des accidents du travail et accidents de la route, et le suivi des conducteurs sur la casse, l’accidentologie, l’écoconduite, etc. Je collabore avec Sophie, notre APTR (Animateur Prévention du Transport Routier). Nous échangeons sur les nouveautés, les process et les remontées terrain.

Raconte-nous ton parcours chez GT solutions

Je suis arrivé donc comme conducteur spécialisé dans la grue. Après 3 ans, je suis devenu tuteur métier pour la grue, puis tuteur référent depuis 5 ans. Jusqu’à l’an dernier, je cumulais cette fonction avec des remplacements lorsque des collègues grutiers étaient absents. Maintenant je suis tuteur référent à temps plein.

Qu’est-ce t’inspire cette évolution ?

GT solutions m’a donné ma chance, alors que j’étais très timide. Mais, grâce aux formations dont j’ai bénéficié, j’ai appris à gérer mon stress, à prendre la parole, à m’ouvrir aux autres. Maintenant, j’aime transmettre mon métier, et être à l’écoute des conducteurs.

Le terrain ne te manque pas ?

Non parce que je suis souvent dans la cabine des camions avec mes collègues ! Et le fait d’assurer le suivi des conducteurs m’amène sur les différents sites d’exploitation. Les clients sont contents de voir un tuteur référent chez eux. Toutes les entreprises de transport ne font pas ça. C’est un argument commercial positif vis-à-vis des autres locatiers.

Des souvenirs particuliers avec une grue ?

Oui, lorsque je livrais des chantiers dans les petites rues de Toulouse, où il fallait faire passer un 32 tonnes avec un tridem, là où même des voitures hésitaient à s’engager !!! C’était toujours une fierté de parvenir à déposer les matériaux, en prenant le temps nécessaire et avec beaucoup de concentration. Mais c’est ça la grue : pour aimer ce travail, il faut aimer le défi et la difficulté ! Malgré les rues barrées et les autorisations municipales, souvent certains automobilistes se garent, arrivent derrière, s’énervent. Mais je ne retiens que le positif et l’expérience qu’on en retire.

 

 

 

Les sportifs de GT solutions

On le sait tous, bouger est bénéfique pour la santé. Les chiffres sont éloquents : pratiquer une activité physique régulière diminue les risques de développer une pathologie chronique de 20 à 30 % (infarctus, AVC, Alzheimer, cancer…), ou de récidive. Pour lutter contre la sédentarité, ce mal du siècle, il suffit de se mettre en mouvement 30 minutes par jour pour ressentir des effets positifs. Marche, foot, danser, voire s’activer chez soi en faisant du ménage ou du jardinage, tout est bon pour solliciter ses muscles.

En déclarant le sport Grande Cause Nationale 2024, le gouvernement souhaite valoriser la place du sport en France et inciter les Français à faire davantage d’activité physique. Les entreprises ont un rôle à jouer dans cet élan, car en plus d’avoir un intérêt médical, le sport crée de la joie, de l’épanouissement personnel et du lien social.

Vivre des moments différents entre collègues

Le déploiement du sport en entreprise rejoint la démarche QVT (Qualité de vie au travail) développée par GT solutions depuis de nombreuses années. Dans toutes les filiales, des initiatives ont vu le jour pour organiser des activités sportives, et permettre ainsi aux salariés de vivre des moments conviviaux en dehors de la journée professionnelle.

Dans le Nord, ce sont des matchs de foot qui réunissent des collègues, mais également des collaborateurs d’entreprises partenaires de GT solutions : « Pour la première rencontre que nous avons lancée en 2023, nous étions uniquement entre collègues masculins de GT solutions Réseaux Spécialisés puis, très vite, nous avons ouvert aux salariés de nos prestataires de transport. » En organisant ces tournois, Christophe, Responsable d’exploitation à Garonor (93), souhaite proposer à ses collègues de se retrouver hors du cadre professionnel, « sans enjeu, ni compétition. Socialement c’est très intéressant car les tempéraments se révèlent pendant un match, et il n’y a plus de hiérarchie ! »

Via un groupe WhatsApp, les volontaires s’inscrivent pour des parties de foot en salle. Chaque manager paie la location pour son équipe. Lors des rencontres, d’autres salariés viennent -parfois en famille- pour encourager leurs collègues. Des moments très conviviaux qui donnent plus d’envies à Christophe : bowling, laser game… Ici, QVT rime avec idées et avec bouger !

Découvrir le Jorky

C’est également en salle que des équipiers de GT Réseaux Spécialisés Saint-Priest (69) et GT Rhône-Alpes se sont retrouvés en juin pour jouer au Jorky. Ce foot « indoor » se pratique sur un terrain couvert d’environ 10 m sur 5. Mais à la différence du foot, les joueurs peuvent utiliser les murs pour marquer des buts. Sans temps mort, les parties de Jorky sont intenses. Lancés à l’initiative de Samir, Directeur de l’agence GT Réseaux Spécialisés de Saint-Priest, ces matchs amicaux ont rassemblé une trentaine de collaborateurs. « Début 2024, les effectifs de GT Réseaux Spécialisés et de la filiale GT solutions Rhône-Alpes ont été regroupés sur la plateforme de St Priest, explique Jorge, Responsable d’exploitation chez GT Rhône-Alpes. Notre objectif était donc que les conducteurs et les équipes de quai se rencontrent avant. Le Jorky a été très apprécié et les matchs se sont prolongés autour d’un verre. Ces moments détendus et conviviaux ont été importants avant le grand déménagement des équipes. »

Marche et course, toutes en rose

Octobre rose est toujours une occasion particulière de sensibiliser les femmes à l’importance du dépistage, mais aussi de la pratique sportive en prévention du cancer du sein. Vêtues d’un beau tee-shirt rose, plusieurs salariées du siège de GT solutions de Bassens (33) ont participé à la grande marche et course organisée sur les quais de Bordeaux. Tous âges et fonctions confondues, le groupe des participantes s’est montré soudé et motivé. Le sport au féminin a du souffle !

 

 

 

 

 

Éléonore, chargée RH chez GT solutions

Éléonore, tu es arrivée en août 2023. Pourquoi avoir postulé chez GT solutions ?

En préparant mon master management RH, j’ai effectué tout mon parcours d’alternance dans le BTP, et cet univers principalement masculin m’a bien plu. En voyant l’offre d’emploi de GT solutions, j’ai donc eu envie de retrouver cet état d’esprit et un franc-parler que j’apprécie.

Comment t’es-tu intégrée à ton arrivée chez GT Rhône-Alpes ?

Il n’y a pas eu de passation de poste, la personne étant partie depuis 2 mois, mais j’ai été très bien accueillie par le Directeur de filiale, le Responsable d’exploitation, ainsi que par les équipes sur place et au siège, à Bassens (33), où j’ai bénéficié de 4 jours de formation. J’ai également passé du temps avec mon homologue Mélanie chez GT Méditerranée. Je les remercie tous car je suis très heureuse de l’intégration que j’ai eue, en particulier avec les services paie et juridique (merci Laurie et Bénédicte).

Quelles sont tes missions en tant que chargée RH ?

J’accompagne les encadrants sur le suivi de carrière des collaborateurs, et plus largement je gère l’administration du personnel, à partir du moment où les salariés sont recrutés, jusqu’à leur sortie de l’entreprise. J’aime beaucoup l’aspect très polyvalent de ce poste, et son côté opérationnel aussi : je suis en contact permanent avec les managers, les conducteurs, les manutentionnaires, et j’assure le lien entre la filiale et le siège sur tous les sujets RH. Je participe également avec le Directeur de filiale à la stratégie sociale de GT Rhône-Alpes.

Quelques mots sur l’entreprise GT solutions, après ces 6 mois d’immersion ?

Une forte identité familiale, que l’on retrouve dans l’environnement de travail, avec la possibilité d’évoluer dans ses missions, et de la flexibilité. J’ai été agréablement surprise en découvrant à Bassens le service Vie-Homme-Entreprise, qui indique une réelle volonté d’améliorer le quotidien de chacun. La caisse d’entraide ou les distinctions GT illustrent bien cet état d’esprit.

Toi aussi, tu œuvres dans ce sens, non ?

C’est vrai, avec le Directeur de filiale, nous avons établi un plan de communication interne pour animer la filiale et créer du lien.

Comment ?

Fin 2023, nous avons organisé une mobilisation pour la semaine de l’emploi des personnes en situation de handicap, planifié les distinctions GTRA, lancé les pronostics de la coupe du monde de rugby ainsi que le concours du pull moche de Noël. L’ambition est de mettre en place un événement mensuel. Tous les deux mois, nous écrivons une newsletter à tous les salariés GT Rhône-Alpes avec toute l’actualité de la filiale : succès commerciaux, sensibilisation à la sécurité, annonce des événements à venir et bilan sur ceux qui ont eu lieu, naissances ou mariages, recrutements et départs, informations RH, etc.

D’autres projets d’actions QVT (qualité de vie au travail) pour 2024 ?

Nous allons organiser un tournoi de foot en salle, et nous pensons également à une permanence pour informer sur le CPF. En juin 2024, nous allons inaugurer la plateforme commune GT Réseaux Spécialisés/GT Rhône-Alpes liée à la mutualisation des activités, un événement piloté avec Pauline, chargée de communication chez GT solutions.

Une anecdote ou un détail sympa à nous raconter ?

Oui ! Chaque mois, je passe une journée avec un conducteur différent et je pars en tournée avec lui. Ils sont ravis de m’embarquer à bord et de me montrer leurs coins préférés, leurs astuces mais aussi leurs difficultés. Je mesure ainsi la complexité de leur métier. Nous discutons beaucoup pendant ces heures passées ensemble, cela favorise la découverte de l’autre, bien sûr, et la compréhension de la réalité du terrain. Dans ce sens, je me déplace également sur nos sites de Clermont-Ferrand, Nancy, Chalon-sur-Saône et la Savoie. Ce sont de très bons moments.

Eléonore GT solutions

 

 

 

 

GT solutions : retour sur notre actualité 2023

Objectif satisfaction client

Un des enjeux majeurs de GT solutions est d’apporter une solution transport complète et pérenne à ses clients.

Dans cette optique, GT solutions fait évoluer son organisation et sa structuration interne, afin d’augmenter la coopération entre ses deux branches :

. Le pôle Dédié, issu de l’activité historique de location de véhicules avec conducteurs.

 

. Le pôle Réseaux spécialisés, axé autour de la distribution spécialisée et de la commission de transport depuis 2018, avec une maîtrise de l’organisation et de l’optimisation des moyens pour créer de la valeur dans le pilotage.

 

Cette volonté s’est traduite par 3 déménagements en 2023, qui réunissent les équipes des deux branches sur les nouvelles plateformes de Fléville-devant-Nancy (54), Garonor (93) et St Priest (69).

 

En parallèle, la branche Réseaux Spécialisés de GT solutions a obtenu en juillet 2023 pour la première fois, la certification ISO 9001:2015, pour 6 de ses agences.

Avec cette certification, GT solutions confirme sa volonté d’entamer une démarche de management de qualité, et de s’inscrire dans une stratégie d’amélioration continue afin d’offrir à ses clients une qualité de services conforme aux meilleures normes internationales.

 

RH : implication et reconnaissance des salariés

En juin 2023, GT solutions a organisé au sein de toutes ses filiales, un anniversaire spécial : les 30 ans de son actionnariat salarié créé en 1993. L’actionnariat salarié représente actuellement 5,62 %. « Le fait qu’il y ait des salariés actionnaires fidèles qui croient dans l’entreprise, est une source de confiance pour les actionnaires familiaux. » Par ces mots, Matthieu Sarrat, Directeur Général de GT solutions illustre la confiance commune que génère l’actionnariat salarié.

 

L’année 2023 a vu également la poursuite du programme « Distinctions GT ». Ce dispositif a pour objectif de motiver et apporter de la reconnaissance aux salariés.

L’an dernier, les distinctions GT avaient récompensé des conducteurs et manutentionnaires remarqués par leurs managers pour leur fiabilité, leur sens du service et leur investissement.

En 2023, le programme a évolué et s’est étendu à toutes les catégories de salariés GT solutions, récompensés pour leur implication sur le thème de la satisfaction Client. Chaque remise de distinctions a donné lieu à des cérémonies très conviviales sur tous les sites GT solutions de France.

 

GT solutions labellisée Ambassadeur de l’emploi

L’AFT (Association pour le développement de la Formation professionnelle dans le Transport) mène depuis plusieurs années une action afin de renforcer les bonnes pratiques des secteurs transport & logistique en matière de découvertes des métiers, de recrutement et de fidélisation des salariés.

Cette démarche, baptisée Ambassadeur de l’Emploi, s’organise à partir d’un réseau d’entreprises volontaires qui souhaitent s’impliquer dans le développement économique et social de leur territoire.

Le siège de GT solutions à Bassens (33) et la filiale GT solutions Sud-Ouest sont les premiers à être labellisés Ambassadeur de l’Emploi du Transport et de la Logistique. « Cet agrément va nous ouvrir de nouvelles portes auprès de partenaires externes, comme des écoles ou Pôle Emploi, explique Pauline, chargée de communication. Pour ces interlocuteurs externes, le fait que nous soyons Ambassadeur de l’Emploi est un gage de sérieux. Nous intégrons ainsi un réseau d’acteurs en lien avec l’emploi partout en France car l’objectif est que toutes les filiales soient labellisées, avec un référent identifié dans chaque structure. »

GT solutions sur tous les fronts de la RSE

Conscient de l’impact du transport routier sur l’environnement, GT solutions œuvre depuis plus de 15 ans pour la transition écologique. Avec son objectif de réduire de 15 % les émissions CO de ses véhicules d’exploitation, GT solutions continue à renouveler son parc et travaille en parallèle sur l’ensemble des technologies permettant d’atteindre un niveau de décarbonation supérieur à 50 % sur le cycle de vie, du puits à la roue. Désormais, 11 % de notre flotte sont des véhicules à énergies alternatives.

Cette proportion va encore s’accroitre grâce à la réponse positive de l’ADEME concernant l’appel à projets lancé au second semestre 2023. En participant à cette consultation, GT solutions s’est largement positionné pour accélérer le verdissement de sa flotte, et va obtenir des subventions pour acquérir 38 véhicules électriques supplémentaires.

 

Consciente de l’enjeu de société que cela représente, l’entreprise se lance même cette année dans le parcours de la CEC –Convention des Entreprises pour le Climat – afin de réfléchir avec d’autres à la manière de faire évoluer le modèle d’affaires dans un sens durable pour la planète. Matthieu Sarrat : « Lors d’un premier séminaire, les animateurs de la CEC nous ont présenté des données factuelles sur le climat et les limites planétaires, c’est-à-dire l’eau, le CO₂, les particules fines dans l’air, les émissions d’azote, etc. Cet éclairage nous a confortés dans notre volonté de décarboner au maximum notre activité de transport. »

 

 

La prévention, un sujet du quotidien

Prévention GT solutionsLa prévention est l’affaire de tous, c’est une démarche fondamentale pour l’entreprise.

. Afin de développer cette culture sécurité, le service Prévention de GT solutions multiplie les canaux et les supports d’information.

– Dans ce service, Sabrina et ses collègues conçoivent des campagnes en mobilisant différents médias ; elles sont ensuite relayées et animées sur le terrain par chaque filiale : « Nous produisons les supports qui sont diffusés en interne sur notre réseau social (Viva Engage), sur notre application interne LUCIE, par mail et par affichage. Certains sont à disposition en version dématérialisée, et d’autres sont livrés à la demande, comme les livrets métier par exemple », explique Sabrina.

Chaque campagne est donc déclinée de plusieurs manières, en utilisant tous les vecteurs de communication de l’entreprise : au-delà des affichages dans les locaux d’exploitation et des messages sur l’appli LUCIE (application interne pour donner aux conducteurs toutes les informations d’exploitation nécessaires à leur quotidien), le journal interne imprimé « Le Flash », qui parait tous les 2 mois, comporte systématiquement une page Prévention dans chaque numéro. Il est envoyé par courrier au domicile des salariés.

Les bons conseils de FRED

Sans cesse, le service Prévention crée de nouveaux messages, en variant les approches, mais aussi les technologies.

En 2022 et 2023, les conducteurs de GT solutions ont découvert un personnage sympathique : FRED. Fred est comme eux : ce collègue fictif porte une tenue GT, il conduit un poids lourd, mais surtout, il donne de bons conseils ! « Fred prend soin de son matériel », « Fred adopte une hygiène de vie saine », « Fred respecte le code la route », etc. Cette communication s’appuie sur des attitudes positives, se démarquant ainsi des messages aux tonalités parfois anxiogènes utilisés en prévention.

La nouveauté 2023 : les « tutos »

Belle innovation portée par le service Prévention cette année : accessibles depuis l’application LUCIE ou via des QR-codes, 3 tutoriels prévention sont disponibles. Ces outils entièrement numériques concernent -pour l’instant- l’installation au poste de conduite, l’encaissage et le décaissage. D’autres suivront prochainement ! Par leur format très actuel, ces vidéos ont pour objectif de favoriser une meilleure compréhension visuelle des gestes sécuritaires.

Tout comme les bons conseils de Fred, les tutos sont annoncés dans le Flash, sur LUCIE, sur le réseau social interne et par affichage.

Le réseau des APTR

Managé par Maxime, Responsable HSE, le réseau des APTR (Animateur Prévention Transport Routier) anime la sécurité au quotidien dans chaque filiale. Sophie Leconte Arnaud est APTR dans les filiales GTsolutions Sud-Ouest et GT solutions Occitanie. Elle nous raconte comment elle met en place les actions autour de la sécurité : « Ces deux régions ont de larges secteurs d’exploitation, avec des équipes parfois regroupées ou proches des bureaux, mais souvent avec des salariés isolés que l’on voit rarement. Ils reçoivent bien sûr toutes les campagnes de prévention sur leur mail professionnel, dans le Flash, sur leur appli LUCIE et sur le réseau social interne. Mais je profite aussi de chaque contact avec eux ou avec leurs chefs de groupe pour rappeler les consignes. Quand je vais à leur rencontre chez un client, ou lors d’une réunion d’exploitation, je fais des rappels des bonnes pratiques et de l’actualité sécurité. En cas d’accident dit “ remarquable ”, on énonce à nouveau les règles auprès du conducteur et de son manager.»

Cette année, le réseau des APTR a plus particulièrement mis l’accent sur 4 sujets, sources d’accidentologie :

. La montée et descente de cabine,

. Les déplacements sur le hayon,

. Les accès à l’arrière du poids lourd,

. La manipulation de rolls et de chariots.

Sophie insiste sur l’importance des contacts quotidiens. « La prévention, c’est une animation constante auprès des équipes. C’est la répétition qui permet au message de rentrer. Je ne rate pas une occasion de rappeler les consignes, lorsque je les croise sans leurs équipements de protection individuelle par exemple, afin de sensibiliser encore et encore les conducteurs, mais aussi leurs chefs de groupe. »

En complément, comme le souligne Maxime, « d’autres projets sont à l’étude pour travailler plus spécifiquement la prévention auprès des manutentionnaires et opérateurs de quai, sur les plateformes de messagerie de GT solutions Réseaux Spécialisés. »

GT solutions Réseaux Spécialisés certifié ISO 9001 !

Christophe, Directeur Qualité et Réseau Santé, répond à toutes les questions concernant cette certification :

En quoi consiste la norme ISO 9001 ?

La norme ISO 9001 est un ensemble de bonnes pratiques d’application volontaires, établies par un comité interprofessionnel et international. Elle est donc reconnue au niveau mondial. En France, c’est l’AFNOR qui porte la démarche ISO et qui mène les audits à partir d’un référentiel comportant 10 grands chapitres et environ 300 exigences concernant les processus.

 

Pourquoi GT solutions Réseaux Spécialisés s’est engagé dans cette certification ?

Avec le Directeur des Opérations GT solutions Réseaux Spécialisés, nous nous sommes orientés vers cette norme car elle place la satisfaction client au centre de l’organisation, un thème qui rejoint notre recherche d’amélioration de la qualité de service chez GT solutions. Nous souhaitions construire un système de management performant, adapté à notre quotidien et fédérateur pour les équipes.

Cette norme répond également aux attentes de nos clients, notamment dans le secteur de la santé, où les demandes sont fortes en matière d’amélioration continue et de traitement des non-conformités.

 

Quelle est la méthodologie mise en place pour décrocher la certification ?

Pour déployer un système de Management par la Qualité (SMQ), nous sommes partis d’un engagement qualité rédigé par la Direction de l’Entreprise qui définit les grandes orientations. Ensuite, nous avons établi une cartographie de nos processus, classés en 3 catégories : support, opérationnels et management, en nommant un responsable pour chaque processus. Avec eux, nous avons construit notre système documentaire dans lequel chacun a écrit la documentation relative à son activité. Au total, notre système documentaire s’appuie sur 65 fiches et formulaires. Il a été co-écrit par plus de 12 collaborateurs, aidés par un cabinet externe.

La performance de chaque processus est mesurée par des indicateurs identiques sur tous les sites, suivis au quotidien avec les équipes grâce entre autres au management visuel qui nous permet d’informer l’ensemble des collaborateurs sur le niveau de performance en temps réel et les faire participer à la prise de décision à l’échelle de leur équipe.

 

Qui a participé à la démarche d’audit, débouchant sur la certification ?

Du 21 juin au 13 juillet 2023, les auditeurs AFNOR sont intervenus sur 4 sites GT solutions Réseaux Spécialisés : Garonor (93), Saint-Loubès (33), Saint Jory (31) et Lillers (62). Ils ont eu des entretiens avec plusieurs collaborateurs, ce qui a nécessité un grand travail de préparation en amont pour toutes les équipes GT solutions sur site et au Siège social.